« Enterprise2.0 pour les nuls | Accueil | La confiance... »

05 juin 2007

Commentaires

Franck

Que déduire de ce post, et surtout du lien avec le dessin d'Escher?
Quand je vois cette image, je vois une main travailler, mais elle n'influe qu'elle même... Pire encore, elle semble être condamnée à cela.

Suis-je dans l'erreur?

Mathieu

Je n'avais pas vu cette image comme cela...Pour moi c'est une main qui en dessine une autre, qui elle même la dessine...c'est une confiance mutuelle énorme : elle peut mal la dessiner, voir la gommer, la tuer en l'effaçant !
Mais qui est dans l'erreur ? Toi ? Moi ? Personne n'est dans la tête de l'artiste ! On a peut être tous les deux un peu raison, un peu tort...
Qu'en pense les autres ?

Sylvaine

Puisque l'on part dans des débats philosophiques :

D'après le lien qu'à mis Mathieu (Drawing Hands d'Escher), ce dessin représente le combat entre la surface plate et la surface en relief.
Cela représente alors pour moi le passage que sont en train d'écrire les entreprises, du web 1.0 (ou web "plat") au web 2.0 qui offre beaucoup plus de possibilités.

Donc chacun peut avoir de ce dessin une vision différente et une interprétation web 2.0 différente...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.